Make your own free website on Tripod.com

Conditionnement et apprentissage

 

Apprentissage

L'apprentissage est le processus d'acquisition de nouvelles connaissances (savoir-faire), d'études, de valeurs et d'expérience. C'est l'association entre un stimulus (événement provoque par l'extérieur) et une réaction envers ce dernier. Cette réaction cause un changement d'attitudes qui est durable et persistant, elle permet à l'individu d'émettre une nouvelle construction mentale.

Conditionnement

Le conditionnement est un mécanisme d'apprentissage, c'est l'acquisition de comportements basés sur une relation qui existe entre les stimulations du milieu et les réactions de l'organisme.

Il existe deux types de conditionnement:

1- Conditionnement classique:

Aussi nommé conditionnement répondant ou de type 1; c'est un concept décrit par  Pavlov dès 1902. Cette théorie s'intéresse aux résultats d'un apprentissage qui s'établit entre l'association d'un stimulus de l'environnement et les réactions automatiques de l'organisme.

2- Conditionnement instrumental:

Aussi nommé conditionnement opérant, skinnerien ou de type 2; c'est un concept développé par Skinner en 1938. Cette théorie s'intéresse à l'apprentissage dont résulte un acte, et rendant plus ou moins probable la reproduction du comportement.

Différences entre Skinner et Pavlov:

Le conditionnement instrumental se différencie du conditionnement classique par les conséquences sur l'environnement et le fait que l'action (la réponse) ne soit pas une réaction automatique de l'organisme.

Les conditions expérimentales nécessaires à l’établissement d’un conditionnement:

a.     Isolement strict de l’animal

b.     Période d’éducation durant laquelle le stimulus artificiel (la cloche) précède le stimulus naturel (la viande)

c.     Substitution du stimulus naturel par l’artificiel

d.     Périodes de répétition où le stimulus artificiel et le stimulus naturel sont réassociés