Make your own free website on Tripod.com

Homonculus

Silhouette du corps représentant les tailles respectives des projections des différentes régions dans le cortex somatosensoriel ou moteur.

Il existe deux types d'homonculus:

1-    L'homonculus somatosensoriel:

Il représente chaque territoire de l’organisme, il est déformé par rapport à la surface des territoires corporels car il est proportionnel à la densité des récepteurs sensoriels présents à la surface du corps. Ainsi, il dépend du génome de l’espèce et est modulé par des facteurs de l’environnement.

2-    L'homonculus moteur:

Il représente les divers muscles selon l’intensité de leur activité. Il dépend aussi des facteurs environnementaux.

 

 

 

Les figures suivantes montrent pour la souris et le singe atèle l’aire de projection somatosensorielle du cortex cérébral.

 

 

 

L'importance de la représentation corticale des différentes parties du corps varie beaucoup d'une espèce à l'autre. Elle est corrélée au "mode de vie" de l'animal.

 

Par exemple, chez les rongeurs, les vibrisses ou moustaches sont très représentées au niveau du cortex somatosensoriel alors que les doigts des pattes ou la queue ne le sont que peu. En effet, les souris se servent énormément de leurs moustaches pour percevoir l'environnement et peu de leurs pattes (ils voient aussi très mal).

 

Chez le singe atèle, en revanche, la projection de la queue occupe la plus grande surface de l’aire de projection somatosensorielle ce qui nous laisse penser que cet organe est le plus utilisé par cet animal, encore plus que ses mains ou pieds.